Tomber. Amoureux

 

 

Baisser la garde au point  de tomber amoureux.

Et puis, c’est vraiment ça l’image : Tomber, heurter le sol, se retrouver à genoux, plié en deux, diminué.

Se sentir si faible soudain d’être à ses pieds, comme en son pouvoir et pourtant…

Pourtant, ressentir une gigantesque force gonfler notre poitrine, comme si l’on était capable désormais d’aller au bout du monde  pour lui.

Ne voir que l’infinité de nos possibilités.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s