Deuxième Tome

keep_calm_write_b_8x101

Bonjour à tous !

J’espère que ce billet vous trouvera en pleine forme !

Comme le titre l’indique, enfin… après tout ce temps, je peux officiellement dire que le deuxième tome est bouclé en ce qui concerne le travail de réécriture et de relecture.

C’est donc épuisée, vidée, cernée que je ressors de cet été très productif. Mais il faut au moins cela pour concocter une histoire qui tienne la route.

La relecture est un travail colossal, je n’aurais jamais pensé être sollicitée à ce point. Je pensais qu’une fois mon histoire écrite, tout serait fini. Relire, corriger quelques fautes, mettre en page. Point. Mais non, c’est un travail d’immersion totale dans le monde que l’on a créé afin de déceler les non-sens et les incohérences du récit. Parce que parfois on écrit pour se faire plaisir, et parfois cela n’est pas dans la logique de l’histoire.

C’est également un travail de mise à distance pour avoir cet œil neuf et vierge afin de lire notre histoire comme la lira notre lecteur, savoir ce qui doit être explicité, et passer sous silence ce qui n’est pas essentiel pour ne pas alourdir le récit. Ce sont encore des choix à faire, en espérant que l’on fasse les bons.

C’est très difficile parce que nos émotions nous jouent des tours et projettent une sorte de prisme dans nos écrits.

Il faut savoir faire des sacrifices également, parce que tout ce que l’on écrit n’est pas bon à être gardé (et ça, ça fait un peu mal à notre orgueil, il faut l’avouer…). J’ai écrit beaucoup de chapitres juste pour me faire plaisir. D’autres m’ennuyaient profondément, je les sentais faibles dans la narration, inutiles, même si certains étaient très drôles. Alors pourquoi les garder ? Je les publierai un jour en scènes coupés.

Ce travail de remise en question sur la structure du récit, sur les personnages, sur leur évolution et leur profondeur, tout cela est nécessaire pour que le livre soit au final cohérent et facile à lire.

Beaucoup d’entre vous m’ont dit que la forme du premier tome est légère malgré un fond plus grave et une histoire plutôt dramatique (parce que finalement il n’y a rien de drôle à aimer quelqu’un sans retour, disons-le…), cela me rassure. Parce que je vous avoue que parfois je trouvais certaines scènes plutôt lourdes à écrire…

Le dernier tiers du deuxième tome doit encore être lu par mon bêta lecteur (qui n’a de bêta que le nom et dont les conseils avisés m’ont fait presque réécrire un quart de mon livre…), puis je passerai le bébé à ma correctrice (parce que l’orthographe, j’avoue c’est pas mon fort…) Je vais pouvoir souffler un peu.

Normalement, pour ceux qui suivent, vous découvrirez la suite des aventures d’Agnès pour Noël. Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais nous l’avons laissé dans un sacré pétrin (pour ne pas dire autre chose) !

Sur ce…

Bonne soirée à tous

Lily

 

 

2 thoughts on “Deuxième Tome”

  1. Merci pour cet article qui nous ouvre les yeux sur l’envers du décor. Je viens moi-même de mettre en ligne sur mon blog un article portant sur le travail de relecture du manuscrit. Je suis en plein dedans en ce moment. Bonne chance pour la suite!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s