Etoile

etoile-bleue

 

Je brille dans le ciel, lointaine et pâle

Mais si lumineuse que j’ai accroché ton regard

Ouvres les yeux et comprends que tu ne peux fuir nulle part.

Tu me penses si petite mais sache que si tu viens à moi

Je t’écraserai de tout mon poids

De mon poids de diamants, d’étincelles de feu et d’amour,

Je t’envelopperai dans mes accessoires poétiques

Oh, je serai tellement magnifique,

Mes pouvoirs seront tellement magiques

Que tu ne voudras plus jamais revoir le jour,

 

Reviens, reviens vers moi

Cherche moi dans la voûte au-dessus de toi

Attends-moi, espère-moi, rêve-moi, aime-moi

Reviens, reviens vers moi

N’attends pas, je suis là, juste au-dessus de toi

Ne cherche pas le phare ou les réponses à cette attraction,

Accepte que je sois ta lumière et ton inspiration,

 

N’oublie pas que pour venir jusqu’à moi

Pour me rejoindre dans ma nuit

Tu devras vaincre l’espace et l’asphyxie

Mais n’aie pas peur je serai le souffle dans ta bouche

Je me transformerais en nuage, juste pour que tu te couches

Je deviendrai le frisson de ton ventre, ton trouble et ton émoi

Pour que tu ne puisses plus te passer de moi

Et si tu as soif dans cet univers déserté

Je deviendrai un puits sans fond, rempli d’une eau limpide et sacrée

Et si tu as froid dans le vide de mon royaume,

Je volerai les plus ardents rayons du soleil pour te réchauffer

 

Et si ta planète te manque, toi mon homme,

Mon merveilleux bout de terre, d’eau et de sang,

Sans aucun doute, je deviendrai les parfums de l’automne,

Les couleurs, les saisons, la musique et les chants,

J’accepterai la brûlure du soleil pour t’offrir un coin de ciel bleu

Je m’éteindrai volontiers pour que tu nous appelles « nous deux »

Je liquéfierai ma lumière pour qu’elle devienne l’encre de tes mots

Je fondrai les nuances de mes rayons en peinture pour tes dessins si beaux

 

Reviens, reviens vers moi

Cherche moi dans la voûte au-dessus de toi

Attends-moi, espère-moi, rêve-moi, aime-moi

Reviens, reviens vers moi

N’attends pas, je suis là, juste au-dessus de toi

Je suis si seule dans ce néant intersidéral

Ouvres les yeux et admets que nos esprits et nos âmes

Sont nés de la même étoile

 

©Lily B. FRANCIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s