Monde parallèle

 

Bonjour les amis,

Je reviens vers vous car ça y est, j’ai posé le point final sur la dernière page du tome 4 de ma série Chroniques d’une princesse machiavélique.

Ce dernier tome est parti chez sa correctrice et ses bêta lectrices afin de commencer le début de sa vie de livre.

Je vous avoue que je suis très soulagée d’avoir terminé cette série.

Cela a été un marathon de fou, épuisant, bouleversant d’émotion.

Je ne connaissais rien du monde de l’auto édition lorsque je me suis lancée dans l’aventure. J’étais terriblement mal à l’aise sur les réseaux sociaux pour parler de mon livre, ou de moi, et pourtant j’y suis arrivée.

J’aime tellement mon univers et mes personnages colorés et déjantés que finalement la passion a vaincu la timidité.

Désormais je suis plus à l’aise, j’ai fait des dédicaces (quelle angoisse cachée derrière mon sourire), j’ai ri avec de parfaits étrangers, j’ai communié avec mes lecteurs, instant où j’ai atteint un pur moment de grâce.

J’ai adoré partager les péripéties d’Agnès et de sa bande d’amis avec vous !

Mais après 418 546 mots, il est temps de laisser se reposer ma princesse machiavélique. Il est temps que je m’occupe des projets qui n’attendent que mon attention pour s’épanouir.

Ne vous inquiétez pas, Agnès et ses amis font partie de moi. Ils me parlent tous les jours, et bientôt, ils reviendront pour me souffler à l’oreille : continue, écris nos histoires et décris nos vies.

C’est très étrange cette relation que j’ai avec mes personnages. D’ailleurs pour moi, ils sont des personnes à part entière. J’ai l’impression qu’il existe un monde parallèle, une planète sur laquelle vit tout ce beau monde, et que ces personnes m’ont choisie comme moyen de raconter leurs histoires. Je crois qu’ils m’habiteront jusqu’à la fin de ma vie et que je continuerai d’écrire leur vie en parallèle de la mienne.

Un an et demi après la parution du Tome 1 de ma série, voici enfin pour ceux qui me suivent depuis le début la fin de l’histoire, qui est aussi le début d’une autre.

Je me rappelle encore du moment d’hésitation avant de publier le tome 1 sur Amazon, en juillet 2016. Avant de valider la parution, les mots très justes de l’auteur indépendant Jean-Philippe Touzeau, sont revenus dans mon esprit : Oubliez le fait que votre livre ne puisse pas plaire, pensez plutôt que peut-être il plaira, et c’est ça qui compte.

Je ne le remercierai sans doute jamais assez pour ces mots qui ont changés ma vie.

Parce que si pour l’instant ce n’est pas encore une foule en délire qui suit les aventures d’Agnès, j’ai un petit groupe de soutien, d’irréductibles lectrices et lecteurs qui adorent son côté déluré et peste, et qui se régale de lire ses épreuves et moments d’émotion. Et je le bénis ce petit groupe.

Je vous adore mes chers lecteurs, je vous aime du fond du cœur.

Merci de permettre à mon univers d’exister, et par extension merci de me permettre de m’épanouir dans ce métier d’auteur que j’adore !

Je vous informe que le tome 4 Hiraeth, sortira le 14 février le jour de la Saint Valentin, clin d’œil au moment de rupture, lorsqu’Agnès est obligée de révéler ses sentiments à son meilleur ami, ce moment où tout bascule dans l’histoire de ma série.

En attendant, je vous joins quelques liens de chroniques concernant les trois premiers tomes, histoire de vous replonger dedans.

Tome 1 : ici

Tome 2 : ici

Tome 3 : ici

Belle journée à tous !

Lily

Pour retrouver ma série c’est par là :

       

  

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s