Vendredi Lecture – Fabrice David

L’automne est déjà là… il est temps de se plonger dans un bon livre, avec une tasse de thé fumant, sous un plaid, blotti dans le canapé. 

Chaque vendredi, j’invite un auteur à parler lecture et à se présenter…

Aujourd’hui j’ai l’honneur de recevoir Fabrice David, journaliste à TF1, auteur de polars sombres et efficaces. Envie de frissons et d’un thriller que vous ne pouvez plus lâcher, plongez dans l’univers noir de Fabrice David.

*

1/ Bonjour Fabrice, et merci de participer à mon vendredi lecture. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Journaliste au service des sports de TF1 depuis 1996. Et notamment reporter pour l’émission Telefoot. On m’entend tous les dimanches matin depuis plus de 20 ans mais on ne me voit pas…

 2/ Quel est le livre qui a changé ta vie ?

J’ai dévoré les SAS. La précision des lieux, le cynisme, les personnages pervers et retords, les rebondissements, les coins glauques… Ils m’ont influencé !

Et ma première nuit blanche, quand j’avais 12-13 ans a été provoquée par les « 10 petits nègres »que j’ai pas pu lâcher…

Un autre auteur qui m’a marqué : Philippe Djian. Ses premiers romans notamment Zone Érogène…

Mais ce n’est pas un livre qui a changé ma vie ou en tous cas provoqué un déclic, c’est un film. Les Granges Brûlées, sorti en 1973 avec Delon, Signoret, Miou-Miou… Petites intrigues et rancœurs, frustrations et non dits au fin fond de la province froide et anonyme, quelques personnages bas de plafond un peu haineux… Et ça dérape… L’univers de mes polars.

 

3/ Tu es auteur, peux-tu nous parler de ton livre?

Oui, mon roman Au pays des Barbares est paru chez Plon en mai dernier.

Voici le résumé :

Quand Chabrol rencontre Céline aux abords d’un stade de foot d’une petite ville de province…
Bienvenue dans les Ardennes. Awoise-Gelle est une petite ville ennuyeuse à 6 kilomètres de la frontière belge. C’est là que vit Moïse, qui travaille dans un magasin de jardinage. Il passe son temps libre à supporter l’équipe de foot locale et à boire des bières dans son QG, le bar L’Ardennais. Il y croise tous les jours ses amis, dont Jarne, le Belge recherché par la police, et  le Nîmois, un ex-voyou du Sud, ses deux complices de comptoir. Moïse ne vit que par et pour le foot. Alors, quand son club risque la relégation, il décide d’agir. Et d’enlever l’enfant de l’arbitre qui va officier au prochain match. Mais rien ne se passe comme prévu…
Magguy et Annie forment un couple atypique. Deux femmes qui vivent sous le même toit, cela a le don de faire parler dans ce genre d’endroit. Si l’une est d’une nature plutôt joyeuse, l’autre est taciturne et frise la dépression. Il faut dire qu’elle cache un lourd secret qu’un événement fait douloureusement remonter à la surface.
Avec ce second roman noir de chez noir, Fabrice David nous plonge dans une ambiance à la Coup de tête, de Jean-Jacques Annaud.

Voici le lien vers mon livre  : Au pays des Barbares

 

Retrouver Fabrice David sur Twitter et Facebook.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s