Poussières de toi, de Lily B.Francis

Merci infiniment à Margaux Gilquin pour cette magnifique et touchante chronique sur Poussières de toi !

Balades & Portraits par Margaux Gilquin

44995431_10214368382947062_5313484327428816896_n.jpg

Lily B.Francis, fait partie de ces jeunes auteurs que je soutiens et encourage dans leur démarche littéraire. Elle est, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas,  l’auteure de la pétillante saga « Chroniques d’une Princesse Machiavélique ».

Cette fois, la plume fluide et percutante de Lily va s’orner de douleur, de tendresse et de délicatesse  pour aborder le thème de l’IMG (Interruption médicalisée de grossesse)*

On entre de plain-pied dans le roman le jour où, dans une salle d’accouchement, Alice ne va pas donner la vie mais recevoir la mort. Car l’enfant qu’elle porte, qui vivait en elle, qu’elle a senti bouger, est atteint d’une malformation et vient de mourir au moment où Alice se rend à l’hôpital pour faire cette IMG.

On pourrait se dire que tout est bien qui finit bien, que ce bébé ôte à sa Maman la culpabilité de le « tuer »…

Voir l’article original 609 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s