Vie d’auteure : Roi du ciel et des poussières

Lorsque les sages-femmes ont posé Arthur sur mon ventre, je ne l'ai pas reconnu. Il était donc là ce bébé que nous avions attendu, dont j'avais préparé l'arrivée sans me préparer moi-même, mettant à distance l'attachement que je pouvais ressentir. J'avais peur. Il était là, et je ne ressentais rien. Il a fallu quinze jours… Lire la suite Vie d’auteure : Roi du ciel et des poussières